Pour les plantes, c’est aussi la fête de la musique!

wight flowerLes plantes réagissent à la musique, c’est reconnu scientifiquement. Elles poussent mieux. Elles se sentent mieux. En un mot, elles s’épanouissent en bouquets de notes musicales et odoriférantes. Si on leur ajoute en plus quelques gouttes de fleurs de Bach, c’est le bonheur total.

Les plantes sont sensibles aux vibrations sonores : celles de la voix et de musiques aux vertus toniques et restructurantes comme  Mozart ou Vivaldi. Elles le manifestent par une croissance, une floraison et une résistance accrue aux maladies.

Le jardinier qui aime dialoguer avec les énergies de la nature saura apprécier leurs vibrations positives combinées à une utilisation régulière des fleurs de Bach dans l’eau d’arrosage : dix à quinze gouttes de chaque élixir pour cinq litres d’eau.

La quintessence florale Rescue qu’on trouve facilement en parapharmacie est le remède par excellence pour tout événement déstabilisant survenant dans la vie d’une plante : maladies, pollutions, problèmes climatiques, taille, rempotage etc. On peut lui ajouter d’autres élixirs floraux et minéraux en fonction des problèmes rencontrés.

Pour que ça pousse en musique ou en silence, voici quelques conseils perso :

    • Contre les attaques de parasites : Crab Apple, Shadow cactus
    • Aux changements de saison ou d’environnement : Walnut, Victoria Regia (nénuphar)
    • Pour bien conserver les fleurs coupées : Wild Rose, Grenat rouge
    • En cas de dépérissement sans cause apparente : Agrimony, Turquoise
    • Si elles sont en manque de croissance : Hornbeam, Olive, Cerisier, Epilobe, Rubis

Soyez le musicien-jardinier de votre jardin et donnez le La à toutes vos envies!

  • Source : Thérapies vibratoires et fleurs de Bach, Philippe Barraqué, éditions Médicis

Philippe Barraqué, musicologue, musicothérapeute, expert santé

www.planetevoix.net www.yogaduson.info

Le blog de thérapie sonique – Tous droits réservés

Publicités