La Bach-thérapie vous guérit

Coffret Thérapies vibratoires et fleurs de Bach

Philippe Barraqué, musicothérapeute, a en effet déterminé, par un procédé d’analyse fréquentielle, la fréquence exacte de chaque élixir floraux. En lui associant une œuvre de Bach sur la même tonalité, il offre aux personnes sensibles et émotives, un nouveau moyen vibratoire et résonnant de se soigner. Ces techniques innovantes, il les développe dans son coffret ‘Thérapies vibratoires et fleurs de Bach’, paru récemment aux éditions Médicis.

Lors d’un récent entretien, Philippe Barraqué m’en a dit un peu plus sur cette association originale J.S. Bach et Docteur Bach :

« L’écoute des musiques de Bach clarifie l’esprit, fluidifie le flot des pensées, structure les idées. Des vertus relaxantes qui ne datent pas d’aujourd’hui avec les célèbres Variations Goldberg. Un claveciniste, Johann Gottlieb Goldberg, commanda à Bach un Aria avec variations pour clavecin qu’il joua chaque nuit pour calmer les insomnies de son maître, le comte Hermann Carl von Keyserling.  La technique de la ritournelle, caractéristique de certaines œuvres du grand maître, n’est pas sans rappeler celle des mantras ou des berceuses : une simplicité apparente qui évolue au fil de l’écoute jusqu’à atteindre des formes polyphoniques complexes.

Jean-Sébastien Bach a ses quintessences d’accords qui servent à la perfection une voie mélodique toute tracée. Sa musique est neuronale, évidente à percevoir au niveau énergétique, subtile par ses résonances cellulaires. Elle convainque le pragmatique par sa régularité sans emphase tout autant que le méditatif par sa dimension sacrée. « *

« Même si vous ne connaissez rien à la musique, associer les musiques et les fleurs de Bach est donc très simple à mettre en pratique dans ma méthode : il suffit de les écouter. Elle respecte la tonalité à la fois thérapeutique et musicale de chaque quintessence. L’œuvre de Bach étant vaste, il est conseillé de sélectionner dans le coffret ‘Thérapies vibratoires et fleurs de Bach’ les musiques en fonction des élixirs floraux que vous utilisez le plus. Chaque élixir s’accompagne d’une relaxation guidée utilisant le support de la musique de Bach pour un travail sur soi. »*

Voici quelques exemples de relaxation guidée proposée par Philippe Barraqué. Il ne vous reste plus qu’à vous laisser emporter dans les quintessences de Bach  et les vibrations musicales du grand Jean-Sébastien. Qui a dit que vous n’aimiez pas la musique classique ?

Elixir Aspen (angoisse, peur) – Concerto pour clavier n°4 La majeur BWV 1055 (Larghetto)

«  Vous prenez de la distance, de l’altitude par rapport à vos peurs. Regardez-les de là-haut, en spectateur. Gagnez en légèreté, en joie de vivre. Affirmez cette distanciation par rapport aux événements, aux tribulations du mental. »*


Elixir Elm (confiance en soi) – Clavier bien tempéré, Fugue n°22 Sib mineur BWV 867

« Votre confiance revient. Elle est comme la spirale de votre ADN, enroulée en vous, autour de vous, au cœur de chaque cellule. Vous vous affirmez davantage et vos projets reposent sur des assises solides. Il n’y a plus de place pour le doute. La réussite est à votre portée. »*


Elixir Gorse (démotivation) Clavier bien tempéré, Prélude n°17 Lab majeur BWV 862

«  Vous recevez de l’énergie, un vent du large qui écarte les obstacles. Une « autoroute » de confiance s’ouvre devant vous. Laissez-vous emporter par ce torrent de clarté qui vous donne envie d’entreprendre, de créer, de participer à des aventures humaines pour lesquelles vous vous donnerez à fond. »*


Elixir Hornbeam (lassitude) Clavier bien tempéré, Prélude et Fugue n°2 Do mineur BWV 847

« L’effet tonique est immédiat. On ne peut résister à une telle force, à cette vitalité extrême qui s’empare de votre être. Les énergies sont réalignées et votre corps de nouveau tendu comme un arc, prêt à bondir comme un tigre. Vous n’attendez qu’un ordre, qu’une pulsion du mental, qu’une détente de vos muscles pour agir efficacement et en toute sérénité. »*


Audrey Recourt, psychologue clinicienne, consultante

Tous droits réservés – Philippe Barraqué